AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
UNE PARTIE DES CODES APPARTIENT A CAMILLE (WILD DRAGON) ET LE HEADER A ERIKOIEN
FORUM FOUTOIR

Partagez | 
 

 zara caldwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : là où on fait des quiches lorraines
Age : 20

MessageSujet: zara caldwell   Mer 28 Juin - 20:42


Zara Theodora Caldwell
feat. selena marie gomez

Nom Caldwell, nom de son papa bien qu'elle ne sache pas à ce jour s'il s'agit réellement de son père ou non. Il tolère encore qu'elle le porte, bien qu'il continue de la voir comme le possible fruit de l'infidélité de sa femme. Prénom(s) Zara Theodora : ses prénoms ont été tirés au sort, dans un chapeau. Ses parents ont mis une vingtaine de prénom dans ce fameux chapeau et en ont tiré deux. Elle est bien contente que ça ne soit pas tombé sur Jeanine. Âge 23 ans Naissance 8 septembre 1993, à Auckland, NZ. Elle vole de ses propres ailes à Wellington depuis qu'elle a trouvé un poste ici (soit 1 an et demi)  Nationalité néo-zélandaise. Origines Sa mère avait un père mexicain ; dépendant de qui est son père biologique, elle aurait soit des origines américaines, soit françaises : au choix. Statut civil célibataire. Orientation sexuelle hétérosexuelle, tout du moins aux dernières nouvelles. Occupation auxiliaire puéricultrice, les enfants c'est sa voie, sa destinée (mais pour autant elle ne se voit pas avec les siens). Elle chante aussi des reprises dans des bars. Argent Elle a de l'argent de côté depuis qu'elle est gamine, mais elle n'y touche pas, tout du moins pas si ce n'est pas une urgence. La somme peut paraître assez astronomique mais elle s'explique par le fait de l'ancienne place de sa mère au siège d'une entreprise immobilière. Elle se situe, par ses propres moyens, dans la classe moyenne Groupe Control Freak. The Fortune Teller R.A.S.

❇ ❇ ❇

Zara c'est un tempérament doux en apparence, mais quand on apprend à la connaitre on se rend compte qu'elle s'approche plus de l'ouragan que de la brise légère. Elle est constamment stressée et ne se retient jamais de pousser des petits cris d'agacements. Derrière son visage doux et angélique, se cache une jeune fille responsabilisée bien trop tôt à son goût. La maturité dont elle fait preuve dans certaines situations (sa façon de gérer sa vie d'un point de vue financier et matériel) peut être surprenante quand on connaît aussi son côté enfantin et puéril face à des situations plus cocasses : elle est par exemple jalouse comme un poux. D'ailleurs, ça va de paire avec sa fierté au combien mal placée : Zara aura beau avoir tord, elle ne l'avouera jamais. Elle peut aussi s'avérer assez farfelue lorsqu'elle se sent en confiance : elle n'hésite alors pas à être très (ou trop) tactile. Elle considère d'ailleurs que sa possessivité est dû à son impression de n'avoir que la moitié d'un père. Elle est toujours attentive à ce qu'elle fait. Mais c'est une mania du contrôle, obligée de diriger pour être sûre que les choses soient bien faites. C'est une leadeuse dans l'âme ; pour autant le métier qu'elle a choisi fait plutôt son côté mère poule. Attention, quand elle utilise ce terme, c'est bien souvent plus pour parler de son aptitude à aider son prochain (du moins qu'il fait moins d'un mètre) que de ses compétences de possible mère.

you thought she was yours but she is free

Partie anecdotes : Elle est enfant unique, officiellement ❇ Sa mère était PDG de la compagnie Walbert, entreprise qui gérait la vente et la construction d'immeuble de luxe. L'argent n'a jamais manqué dans le foyer des Caldwell pendant un moment ❇ Lorsqu'elle avait 8 ans, son père a découvert que sa mère entretenait une liaison depuis des années avec son ancien professeur de droit : il n'a pour autant jamais voulu ouvrir l'enveloppe contenant les tests de paternité ❇ Le couple n'a pas divorcé compte tenu de la carrière politique dans laquelle se lançait Tim Caldwell ❇ Pour autant, il n'a plus jamais regardé sa "fille" de la même façon ❇ Pendant des années, Zara a essayé de regagner l'amour de son père, pendant que sa mère sombrait dans une dépression, rongée par la culpabilité ❇ Quitté le domicile familiale fût pour elle un nouveau départ ❇ sa mère était persuadée qu'elle serait un garçon ❇ elle possède plusieurs tatouages : un sur le poignet droit, un dans la nuque et un sous le sein droit ❇ elle est accro à la caféine (et la petite cigarette qui va avec, même si ça lui coûte un rein) ❇ quand elle fume, elle le fait en cachette ❇ Netflix, HBO, Hulu : elle est abonnée à tout malgré la rapia qu'elle peut être ❇ elle ne sortira pas du lit sans avoir enfilé son pilou-pilou, combinaison en laine affreusement pas sexy mais confortable au possible ❇ elle se ronge constamment les ongles ❇ si elle était un gateau, elle serait un cheesecake fraise ❇ elle cuisine comme un chef ❇ elle assume totalement le fait de changer de comportement comme de chaussettes ❇ c'est une grande collectionneuse de lunettes de soleil ❇ elle a un style vestimentaire allant du causal au chic ❇ elle mesure un mètre cinquante sept et elle assume très bien sa petite taille ❇ elle passe souvent chez son coiffeur (bien qu'elle passe son temps a lui hurler dessus) et les changements de coupe et de couleur sont fréquents chez Zara ❇ . elle est naturellement brune ❇ par pitié ne l'appelez pas H&M, même si c'est juste pour rire ❇ elle entretient sa ligne -et essaye de se donner bonne conscience après avoir grignoter- en allant faire fréquemment du jogging et à la salle de sport ❇ Zara mâche constamment du chewing-gum ❇ Son œil droit se ferme souvent lorsqu'elle est fatiguée ou sous pression ❇ elle aime parler d'elle à la troisième personne ❇ elle remet tout le temps ses cheveux derrière une oreille ❇ elle se pince les lèvres dès qu'elle se concentre ❇ quand elle chante, elle a toujours l'impression d'être seul dans la salle ❇ ses reprises préférées sont celles de Coldplay ❇ elle a beau faire genre "l'amour c'est nul etc", son livre préféré est la pièce "Roméo et Juliette" de Shakespeare. ❇ certains se sont déjà posé la question de savoir si elle n'avait pas un problème au niveau de ses glandes lacrymales : elle ne pleure en effet presque jamais.

Pseudo/Prénom lions' tears. / morgane / mogo / smogogo  :smile: Âge 20  :fire: Pays France, mais dans une partie où on a été annexés Connexion once in a while (4/7) Où as-tu connu le forum? bazzart Personnage inventé  :hearteyes: . Dernière bafouille que dit-on d'un pancake quand il tombe dans la neige avant le 31 Décembre ?  ::3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doiwannaknow.frbb.net

Admin
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : là où on fait des quiches lorraines
Age : 20

MessageSujet: Re: zara caldwell   Mer 28 Juin - 20:42



those violent delights have violent ends

Tu regardes une dernière fois ce qui a été pendant plus de vingt ans ta chambre. Ton regard s'accroche à ces petits mots que tu as gribouillés aux murs dont la couleur a tourné avec le temps qui passe : tes états d'esprits, tes peurs, tous les sentiments qui t'ont traversé à travers les années sont inscrits sur ces murs. Ta joie, Ta peine, Ta culpabilité. Tu passes doucement tes doigts sur des lettres qui sont presque maintenant gravées au dessus de ton lit : désolée. Sept petites lettres sur lesquelles tu es repassée mainte et mainte fois avec ton stylo. Sept petites lettres qui ont toujours eu pour toi une signification bien trop lourde. Comme si c'était ta faute, comme si pendant toutes ces années à entendre les pleurs de ta mère et les cris de ton père, étaient de ta faute. Tu l'as bien pensé, pendant longtemps parfois, parce que tu avais déçue ton père en prouvant qu'il y avait bel et bien ce doute qui planait, ce doute qui avait rongé ta famille. Étais-tu sa fille ou celle de ce beau parleur de professeur qui avait fait tomber ta mère ? Méritais-tu encore de porter le nom de Caldwell ? Et ce doute subsistait. L'enveloppe contenait la vérité restait dans le fond d'un coffre. Ce coffre qui se trouvait dans le bureau de ton père, qu'il avait fait sceller et qu'il avait juré de ne jamais ouvrir. Pour le bien de votre famille, avait-il dit. Et ça vous avait pourtant détruit. Un à un, et lui sans qu'il ne s'en rende compte. Ta mère a continué de s'en vouloir. Elle qui avait une carrière si prometteuse resta à la maison, incapable de faire autre chose que de pleurer. Elle aurait pu partir, se libérer de tous ces jugements. Mais votre nom de famille avait prit une ampleur telle qu'elle ne pouvait pas. Vous continuiez de jouer à la petite famille parfaite alors qu'en vérité, ce n'avait d'une famille que le nom.
Tu t'assoies sur ton lit et tu repenses à toutes les fois où tu t'es dis qu'il y aurait forcément un moyen que tu montres à ton père que tu resterais toujours sa fille, peut importe ce que les tests affirmaient. Que c'était bien lui, qui pendant les huit premières années de ta vie, était heureux de t'entendre l'appeler Papa. Qu'avant qu'il n'apprenne l'aventure de ta mère, il n'avait jamais douté de sa paternité. Pas une seule fois.  Pour autant, tu n'as jamais réellement fait quelque chose. Que pouvais-tu faire face à la rage et la déception d'un homme trahi ?
Tu replaces une mèche de tes cheveux derrière ton oreille et tu soupires. Cette chambre, elle t'a vu avoir peur, et elle t'a vu te résigner au dégoût de ton père. Puisque c'est ainsi. Pas fataliste pour un sous, tu t'es surprise à rêver d'une autre vie. Là où Caldwell n'était que ton nom et pas un potin.
Et tu y étais arrivée à ce moment, ce fameux moment : celui où l'oiseau prend son envol. Tu n'es pas nostalgique. Loin de là. Cette pièce regorge des moments que tu préfères oublier. Toutes les fois où tu t'es sentie faible. Ou bien toutes celles où tu as cru que tu n'en valais pas la peine.
Tu entends ta mère pleurnicher en bas des escaliers. Tes valises sont prêtes. Elle sait que tu ne reviendras pas sur ta décision. Mais après tout, une part d'elle même ne peut pas se convaincre qu'une meilleure vie t'attend ? Une vie où tu n'aurais pas à attendre l'approbation d'un père qui ne viendrait jamais.
Tu te lèves, et quitte la chambre. Tu tournes la page, décidée à prendre le contrôle de ta vie.
Enfin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doiwannaknow.frbb.net
 

zara caldwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Caldwell House] You know, I give up too. | Liam <3
» MISE A JOUR DE LA FAQ
» Présentation de °Zara°
» [Fiche] Zarach
» Ligue Bloodbowl =VdF= - Régles, calendriers, équipes, résultats, classement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe I'm Too Busy Being Yours To Fall for Somebody New. :: Votre 1ère catégorie :: Fiches-