AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
UNE PARTIE DES CODES APPARTIENT A CAMILLE (WILD DRAGON) ET LE HEADER A ERIKOIEN
FORUM FOUTOIR

Partagez | 
 

 aurora grey-hill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : là où on fait des quiches lorraines
Age : 21

MessageSujet: aurora grey-hill   Sam 31 Mai - 13:15





[size=70]AURORA GREY-HILL[/size]

i would go through all this pain, yes i would die for you, baby but you won't do the same

à partir de maintenant, tu t'appelles blanche-neige.
NOM(S) : Grey-Hill, mais dans les temps ça venir, ça sera sûrement Grey tout court, à nouveau. PRÉNOM(S) : Aurora, comme la princesse AGE : vingt cinq ans depuis le douze octobre mille neuf cent quatre vingt sept LIEU DE NAISSANCE : Sacramento, Californie ORIENTATION SEXUELLE : indéfinie.SITUATION AMOUREUSE : mariée, enfin à moitié : plus pour longtemps.SITUATION FINANCIÈRE : moyenne MÉTIER/ÉTUDES : infirmière. SI MILITAIRE, GRADE : Infirmier de classe normale GROUPE : HELPING WARAVATAR : Phoebe J. Tonkin. CRÉDITS : pjhelps(c)tumblr


⊱ this time i'll be a bulletproof
✈ capricieuse ✈ on lui a toujours tout cédé quand elle était gosse, enfant unique égal enfant roi. c'est une mauvaise chose qu'elle a malheureusement gardée. dévouée ✈ toujours investie à 200% dans ce qu'elle fait. par exemple, son métier, elle l'aime, elle sera toujours présente!gaffeuse/maladroite ✈ incapable de tenir sur des talons sans se gameler ou encore dans l'impossibilté d'éviter un sujet épineux. ses tirades se finissent souvent par "merde je voulais pas dire ça" méprisante ✈ bitcher est, pour elle, une occupation à part entière. elle juge des personnes trop rapidement et les rangent dans des cases. snober et détester quelqu'un sont des choses qu'elle sait très bien faire rancunière ✈ la vengeance est un plat qui se mange froid. elle accepte a souvent beaucoup de mal à se remettre de certaines choses. son côté méprisant va de paire avec le fait qu'elle peut être rancunière pendant un long bout de temps sincère ✈ Aurora est une personne sincère qui a souvent du mal à mentir. cela peut étonné à cause de son côté bitchy, mais oui, elle est incapable de mentir à quelqu'un. tout ce qu'elle dit est toujours d'une sincérité affolante émotive ✈ la demoiselle parait dure aux premiers abords, mais elle est comme un marshmallow enrobé de chocolats, un peu dure et craquante à l'extérieur, moelleuse à l'intérieure. aurora pleure plus que ce qu'elle ne devrait et souvent, pour rien.

⊱ i was meant to be a warriorobsedée par ses cheveux : tantôt blonde, tantôt brune, se passe constamment la main dedans, veut les avoir longs mais les coupe sans cesse a toujours voulu avoir les yeux bleus, mais vu les compliments qu'on lui fait sur ses yeux verts, elle arrête de se plaindre  s'est fait tatoué son signe astrologique en français sur le pied droit à ses dix huit ans 'parce que ça fait cool' + un tatouage 'die for you' écrit dans le creux de sa hanche, depuis qu'elle est entrée dans l'armée  possède une cicatrice sur la cuisse gauche (impact de balle) issue de son 'incident'  est devenue infirmière militaire à la suite d'un conseil de son ancien voisin  n'a plus le droit de retourner sur le terrain pour une durée indéterminée, est donc infirmière sur la base pour l'instant  rêvait de devenir danseuse étoile quand elle était petite. elle n'a fait que de la danse moderne  parle horriblement mal français mais le comprend aisément  chante merveilleusement bien, mais juste sous la douche  elle sait déjà que si elle a un enfant elle l'appellera Marguerite ou Theo  est une grande fane de Saez, artiste français, d'où le prénom 'Marguerite' ✈ n'a couché qu'avec trois hommes dans sa vie ✈ est pourtant loin d'être coincée ✈ ne porte plus son alliance depuis l'incident ✈ hésite encore à déposer les papiers du divorce  déteste le film "Cher John" : elle ne peut pas voir Amanda Seyfried en peinture et puis ça parle de la guerre, ça lui rappelle le boulot  son film préférée est et restera "The Notebook" puisqu'elle fantasme secrètement sur Ryan Gosling  son mètre soixante dix-huit la dérange fortement  tiens une wish list depuis l'âge de ses quinze ans son équipe de basketball préférée reste les Lakers  grande fane de basket (et férue de sport)


dévoile-nous ta véritable identité soldat.
PSEUDO/PRÉNOM : Mégane FILLE OU MEC ? : attends que je vérifie... Non pas de troisième bras  AGE : 17. FRÉQUENCE DE CONNEXION: 3/7.SCENARIO OU INVENTÉ ? : inventé LE FORUM, TU L'AIMES D'AMOUR ? :le forum je le surveille depuis des lustres alors oui je vais l'aimer  LE MOT DE LA FIN : kamoulox.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doiwannaknow.frbb.net

Admin
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : là où on fait des quiches lorraines
Age : 21

MessageSujet: Re: aurora grey-hill   Sam 31 Mai - 13:16



⊱ this is my riffle, this is my gun. this is for fight, this is for fun…
« Félicitations monsieur Grey, vous êtes papa d'une petite fille » Il se leva, doucement, encore sous le coup de l'émotion. Ca y est, Edrick était papa. Les neuf mois d'attente étaient terminés. Lui et Judith seraient parents, pour la première fois. La sage femme voyait le jeune papa était tout chamboulé par cette annonce. Le pauvre, il n'avait pas pu assister à l'accouchement : césarienne oblige. Edrick s'avança, lentement, vers la sage femme. Pour être chamboulé, il l'était ! Il ouvrit la bouche, balbutia quelques mots tout d'abord incompréhensible puis arriva à faire une phrase claire. « Une fille vous avez dit ? » Il cligna des yeux une paire de fois. Edrick eut un air encore plus chamboulé. Une fille. Il avait une fille. Il était papa d'une fille : il devait y avoir erreur.« Effectivement monsieur, c'est une petite fille et elle se porte très bien, comme sa maman. » Lui, papa d'une petite fille. « C'était pas comme ça que ça devait se passer, c'était... Enfin ça devait être un garçon. » Ca aurait du être un garçon. Edrick Jr. Non mais lui, papa d'une petite fille ? Impossible. Elevé dans une famille de trois garçons, il lui semblait logique d'avoir un garçon, il avait oublier qu'il avait une chance sur deux d'avoir une fille. Non, il ne se voyait pas élever une fille. Une fille, c'était plus fragile, plus émotif qu'un garçon. Avec cette fille, il n'aurait pas la relation père/fils qu'il rêvait d'avoir depuis le jour où Judith lui avait annoncé qu'elle était finalement tombée enceinte. Il ne pourrait pas faire des parties de baseball etc. « Alors j'ai une fille ? »

« Tu me la renvoie le plus fort que tu le peux, ok Aurora ? » La petite brunette de quatre ans acquiesça. Elle prit sa batte en main, la tenu aussi fort qu'elle put et fit deux ou trois mouvements, de droite à gauche. C'était sur, Aurora n'était pas comme les autres petites filles de son âge. Elle était généralement vêtue de jogging, de tee-shirt de l'équipe de baseball favorite de son père et de basket. C'était loin d'être la tenue habituelle d'une petite fille : les vêtements qu’elle portait s’apparentaient plus à ceux qu’un petit garçon aurait du avoir, comme le petit garçon qu’elle aurait du être. Cela n’empêchait pas la jeune demoiselle de se faire traiter comme une princesse par son papa. 
Elle renvoya la balle, le plus fort qu'elle put, son père l'applaudit. La petite rit. Puis couru vers son père, pour sauter dans ses bras. Il la souleva dans les airs, puis rit à son tour. Ce n'était pas un petit boy, mais cela restait tout de même une part de lui-même et la prunelle de ses yeux qu'il protégerait comme il le pourrait de tout ce qui pourrait lui arriver.

« La place est libre ? » La jeune fille regarda attentivement l’homme qui posait cette question. Beau, grand, blond, peut-être un peu plus âgée qu’elle, mais qu’importe, il était vraiment mignon. « Evidemment. »répondit Aurora en souriant. Elle eut soudainement peur que le garçon en question prenne la chaise et s’en aille. Elle avait surement été stupide de croire qu’elle pourrait intéressée un type pareil. Et… Non ! Il s’assit effectivement à côté d’elle. La cantine n’avait finalement pas grand-chose de mal… « Enchanté. A qui ai-je l’honneur ? » Aurora fut surprise, charmée par le petit -et faux- accent anglais que le jeune homme avait. « Aurora » dit-elle en lui serrant la main. Rencontrer un homme dès son premier jour à l’armée n’était sûrement pas prévu sur sa liste. 

« Nous sommes ici présents pour célébrer l'union de » Le pseudo-prêtre eut un blanc et se tourna vers Aurora, vêtue d'une belle robe blanche, qu'elle avait payé une poignée de dollars dans une boutique du coin, ses cheveux étaient lâchés, ondulés. Elle était tout simplement sublime. Sublime, mais stressée. Stressée parce qu’elle s’apprêtait à faire le choix le plus important de sa vie d’après elle, après son entrée dans l’armée « Aurora Grey »Elle sourit. « et de » Son homme la regarda attentivement, il ne serait jamais aussi parfait qu'elle, il ne la mériterait jamais. Il portait le costard qu'il portait habituellement lors des mariages et des enterrements. Il avait fait un effort et avait essayé de dompter les quelques cheveux blonds qui avaient eu le temps de pousser depuis son retour du terrain. Il déclina son nom et regarda encore une fois Aurora : elle était comme un ange. Le prêtre continua son blabla. Pendant ce temps, il glissa à Aurora, tendrement, encore plus tendrement que la première fois où il lui avait adressé la parole « C'est fini Grey, maintenant je vais devoir t'appeler Hill, pour le meilleur et pour le pire. »

« Et que s’est-il passé après que vous soyez arrivé sur place Madame Hill ? » Aurora tira sur les manches de son cardigan et passa une main dans ses cheveux. Elle n’était ni coiffée ni maquillée, laissant des cernes énormes apparaitre sous ses yeux, symbole de toutes ces nuits passées à se retourner et à cauchemarder depuis l’accident. Elle ramena ses jambes contre elle : une position fœtale que le psychologue s’empressa de noter sur son calepin. « On a prit le blessé en charge, Jim et moi. Comme d’habitude, on a vérifié les signes vitaux, son pouls puis s’il était conscient. Jim a remarqué un impact de balle sur l’épaule gauche donc on a commencé à sortir le matos pour le sortir de là. » Aurora arrêta son récit ici. Elle ne voulait pas aller plus loin. Elle ne pouvait pas, c’était au-delà de ses forces. Elle ressentirait à nouveau les blessures et les coups, elle revivrait tout ce qui lui faisait mal à l’instant même où elle continuerait son histoire. « Madame Hill, je vous prie de continuer. Si vous vous arrêtez, je ne pourrais pas vous aider, cela semble logique » Le ton rassurant qu’employait le psy avait l’effet contraire sur Aurora, ça avait le don de l’énerver. Comment cette personne pouvait-elle la forcer à raconter quelque chose qui la blessait ? « Madame Hill » Et puis merde, elle ne s’appelait pas juste ‘Hill’. Comme cela pouvait la répugner que la majorité des gens aient effacé la première partie de son nom, surtout depuis qu’elle était de retour en Alabama. « Jim et moi étions accompagnés de Ryan et de mon mari, il était bien évident que le chef n’allait pas laisser deux gars de son équipe med’ partir soigner un blessé, surtout que d’après lui ça puait le plan foireux » Elle était presque vulgaire en disant ça, Aurora faisait preuve d’une sorte de je m’en foutise servant à cacher la douleur que provoquait les mots qu’elle balançait. Oui, prononcer chacun des mots qui allaient suivre dans son récit des évènements allait lui provoquer la même peine et la même douleur physique que lorsque cela c’était passé, il y a de cela trois semaines. « Le chef avait raison » lâcha Aurora avec brièveté. « C’était une embuscade. Ils avaient pris un de nos gars et l’avaient blessé, trois heures avant, dans le but de nous faire venir, d’en avoir plus. Mon mari était à côté de moi quand ils ont commencé à tirer. C’est à ce moment là que je me suis pris la balle, dès les premières secondes. » Aurora s’arrêta et posa une main sur sa cuisse. « Je me suis écroulée de douleur. » Le regard de la jeune femme était vide, c’était comme si une projection de la scène était sur le mur qu’elle fixait. « Mon mari m’a fixé, pendant une vingtaine de secondes au moins. Jim et Ryan étaient déjà partis se mettre à l’abri des balles. » Aurora se stoppa net. Elle ne continua pas son récit, se concentrant sur la douleur et la peine qu’elle pouvait éprouver. « Madame Hill ? » Aurora tourna la tête et soupira. « Il m’a regardé et il est parti se mettre à l’abri. Voilà ce qu’il s’est passé. Il a abandonné sa propre femme pour garder SA vie sauve. Si Ryan n’était pas venu me chercher, je ne serais pas là. Tout ça vient juste de me montrer à qui je suis mariée »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doiwannaknow.frbb.net
 

aurora grey-hill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Silent Hill 3
» Silent Hill - The Arcade
» Silent Hill - The Arcade + Guitar Hero Arcade = 9995 €
» Machiavelli (Avalon Hill)
» Dégommer du Grey Knight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe I'm Too Busy Being Yours To Fall for Somebody New. :: Votre 1ère catégorie :: Fiches-