AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
UNE PARTIE DES CODES APPARTIENT A CAMILLE (WILD DRAGON) ET LE HEADER A ERIKOIEN
FORUM FOUTOIR

Partagez | 
 

 juliet marissa whitaker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : là où on fait des quiches lorraines
Age : 20

MessageSujet: juliet marissa whitaker   Jeu 29 Mai - 22:07

[size=36]Juliet Marissa Whitaker[/size]
I THINK I'M A GREAT BATHROOM SINGER.




 nypd's file

 behind the mask
 ≈ NOM : Whitaker  ≈ PRÉNOM : Juliet Marissa.  ≈ ÂGE : vingt-quatre ans.  ≈ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : treize décembre mille neuf cent quatre vingt neuf, New York, Brooklyn .  ≈ NATIONALITÉ : américaine.  ≈ STATUT CIVIL : célibataire. ≈ MÉTIER : détective, fraichement promue.   ≈ GRADE : 3rd grade.    ≈ TRAITS DE CARACTÈRE : bavarde - capricieuse - créative - crédule - curieuse - désordonnée - franche - gourmande - immature - impulsive - lunatique - narcissique - puérile - rebelle - vulgaire.  ≈ GROUPE : new york police department.  

 those little things about you.
☆ 01. Juliet ne boit que très peu d'alcool : a chaque fois qu'elle boit un peu trop, elle passe sa soirée à vomir, et elle n'est pas du genre silencieuse. Pleurs, cris, tout y passe ☆ 02. Peu de gens apprécient l'avoir à sa table. Juliet mange comme un porc, sans aucune élégance. Grande mangeuse de viande, on la surnomme souvent la cannibale. ☆ 03. Elle est une fane inconditionnelle de "Game Of Thrones", que ça soit la série télé ou les livres. Juliet est d'ailleurs abonnée à HBO juste pour cette série et elle se voyait épouser Robb Stark  ☆ 04. Elle prétend être allergique au vinaigre alors qu'elle déteste juste ça. Elle est néanmoins allergique aux fruits exotiques alors qu'elle a le souvenir d'avoir adoré ça quand elle était gamine. Manger cette sorte de fruit lui donne des nausées. ☆ 05. Alors que la plupart des flics dorment avec leurs Glock sous l'oreiller, Juliet dort encore avec la peluche que son père lui a donné quand elle était enfant. Elle se dit souvent qu'elle est atteinte du syndrome de Peter Pan : elle n'aurait jamais voulu grandir ☆ 06. Ses cheveux sont sa plus grande préoccupation. Elle passe sa main dedans toutes les cinq minutes, se les enroule autour des doigts, vérifie si elle n'a pas de fourche... etc. La liste est trop longue pour l'énumérer. Mais pour donner une illustration : un meuble dans sa salle de bain est réservé à tout ce qui lui permet de prendre soin de ses cheveux/de les coiffeer ☆ 07. Elle ne supporte pas de se faire appeler Juliet et elle oublie la plupart du temps son second prénom -qui est celui de sa grand mère soit dis en passant- Whitaker suffiraour l'interpeller. Elle ne porte d'ailleurs que le nom de famille de sa mère. Faudrait pas que le nom de son père et surtout le fait qu'elle soit sa fille s'ébruite. ☆ 08 La brune a toujours considéré sa taille (1m73) comme un handicap. Cela ne l'empêche pas de porter des talons quand elle va en soirée. Tout ça parce que ça la fait rire de dépasser les trois quarts des hommes qui l'entourent. Sa taille aurait d'ailleurs pu lui permettre de devenir mannequin, mais sa maman n'a pas voulu. Et puis elle non plus à vrai dire. ☆ 09. Elle est obsédée par le nombre '13' jusqu'à se le faire faire tatouer sur le rein gauche. Elle porte même un collier offert par son demi-frère sur lequel est accroché un pendentif représentant un '13' en chiffre arabe. ☆ 10. Juliet a peur du noir. Elle dort encore avec une veilleuse et a une véritable crise de panique lorsqu'elle est plongée dans le noir. Mais elle a aussi peur des cadavres et tout ce qui touche de près ou de loin à la mort. Elle a bien sur conscience qu'elle va mourir un jour, mais la vue d'un cadavre lui donne envie de vomir. Comble pour une détective. ☆ 11. Elle a un rire agaçant d'après tout son entourage. Le pire, c'est qu'elle rigole la plupart du temps toute seule, pour quelque chose qu'elle est la seule à trouver drôle ☆ 12. Elle porte des lunettes, puisqu'elle est en effet myope comme une taupe. Mais bon, la plupart du temps elle porte des lentilles donc personne ne le sait. ☆ 13. Lorsqu'elle conduit une voiture, elle se croit toujours dans Fast And Furious alors que c'est une piètre conductrice. Ses coéquipiers le lui font souvent remarquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doiwannaknow.frbb.net

Admin
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : là où on fait des quiches lorraines
Age : 20

MessageSujet: Re: juliet marissa whitaker   Jeu 29 Mai - 22:08

 
[size=32]we're all stories in the end[/size]
La porte s’ouvre avec fracas. C’est Whitaker, avec sa délicatesse habituelle qui s’est permise de défoncer la porte d’entrée de cet appartement de Brooklyn avec un coup de pied. Ouais, elle rêvait de faire ça depuis le moment où elle avait franchi les portes de l’académie de police trois ans plus tôt. Flingue au bout de mains parfaitement manucurées, la brunette avance suivi de son coéquipier dans l’appartement « NYPD ! » se met-elle à hurler. Rien l’appartement parait vide, sans vie, juste les lumières allumées, laissant penser Whitaker que quelqu’un est passé ici il y a peu. Toujours armée, Whitaker arpente les murs du deux pièces, histoire de couvrir le terrain. Elle se croit toujours dans une série policière à succès. Son coéquipier bien-portant marche tranquillement derrière elle, longeant les murs ; froussard comme il est. Il longe les murs, même si longer n’est plus le mot approprier tellement il s’y colle. Et là, son derrière appuie accidentellement sur l’interrupteur, plongeant dans le noir la pièce dans laquelle ils se trouvent. « RALLUME LA LUMIERE ! RALLUME CETTE PUTAIN DE LUMIERE ! » se met-elle alors à crier tandis qu’elle sent les larmes se presser à ses yeux.
Et là, elle se souvient.
Le premier souvenir qu’elle a de sa phobie du noir a été déclenché par son père. Il avait débranché la veilleuse de sa gamine de quatre ans et demi, trouvant ça inutile. Son père d’ailleurs, parlant de son père. Elle ne connait que son prénom : Nicholas. C’est tellement vague, c’est tellement répandu. Ouais, la mère de Juliet n’a jamais voulu qu’elle connaisse le premier de son père biologique. Parce qu’elle est une enfant illégitime. Parce que sa mère a été la maitresse d’un homme très important. Un politicien, un juge, un PDG ; Juliet n’en sait rien. Elle ne connait que son prénom : Nicholas. Elle a le souvenir d’avoir vu son géniteur quatre fois dans sa vie. Lors de ce malencontreux épisode où celui-ci avait découvert la phobie de sa fille, lors de son sixième anniversaire où il lui avait offert une peluche qu’elle ne quitte plus depuis, lors d’un spectacle de l’école primaire, où il était tapi dans l’ombre du fond de la salle et le jour de son huitième anniversaire. Elle ne l’a pas revu depuis. Ces moments remontent à bien trop loin pour qu’elle puisse se souvenir du visage de celui-ci. Il n’a jamais voulu d’elle après tout, il l’a toujours caché, il n’a plus voulu la voir. Elle n’est même pas sûre elle-même de vouloir savoir qui il est. Il n'est que son géniteur, quelqu'un qui n'a jamais vraiment jouer un rôle dans sa vie, à part celui de perturbateur. Pour lui, elle est une erreur. Ou du moins c'est ainsi qu'elle se l'est toujours imaginé.
Et puis ce n'est pas plus mal que ce Nicholas ne l'ait pas reconnu. Parce qu'elle a Noah, son petit frère, elle a Elijah, qui a toujours fait office pour elle de père. Avec sa mère, ils ont tous les quatre formés une famille, certes recomposée, mais une famille. Avec eux, elle a apprit la vie elle le sait, par des choses insignifiantes qu'elle n'aurait jamais pu vivre si elle avait réellement été la fille de ce Nicholas. Juliet n'aurait été qu'une de ces gamines prétentieuses et insupportables, juste parce que leur père était plein aux as. Ouais, non. En étant une Whitaker, en ne vivant qu'avec le patronyme de sa mère pour la désigner, elle avait appris ce que c'était la vie. Juliet avait appris la valeur de l'argent et encore plus quand il manquait comme c'était le cas dans leur foyer. Elle avait appris qu'il était important de travailler pour survivre. Whitaker avait appris à se défendre dans un quartier qui n'était pas le plus sur. Elle s'est forgée une identité, un caractère, une personnalité qu'elle ne regrette pour rien au monde.
Alors peut-être que c'est à cause de son père biologique qu'elle a peur du noir, mais les trois autres membres qui composent sa famille sont sa lumière. Elle a bien évidement été rejetée par un père mais elle en a trouvé un autre. Que serait-elle si ce Nicholas avait réellement joué un rôle dans sa vie à part une fille lisse, sans personnalité, vivant à travers la gloire de ses parents de plus dans Manhattan ? 
Juliet est fière d'être la pétillante, caractérielle et fauchée jeune femme qu'elle est. Ouais tant pis, si elle ne connait pas une partie de son patrimoine génétique. Tant pis, parce que cette partie là de sa vie est sans réelle importance. Elle est qui elle est : soit une jeune new yorkaise, détective par défaut. Elle est ce qu'elle est et elle en est fière. Whitaker pourrait même le clamer sur tous les toits.
La lumière se rallume enfin, le coéquipier de Whitaker a enfin fini par trouver l'interrupteur qu'avait rencontrer son derrière quelques minutes plus tôt. La brunette semble essoufflée, sans repère après cette micro crise de panique lui prouvant une fois de plus qu'elle ne pourrait jamais dormir sans veilleuse. Son pistolet est tombée par terre, sous le coup de la panique. Une fois de plus, elle se demande comment elle a fait pour réussir se faire promouvoir détective. « Merci » dit-elle en reprenant son souffle. Elle se retourne et effectue quelques pas, histoire de reprendre ses esprits, avant que son pied heurte quelques choses de dur contre le sol. Elle baisse les yeux. « Je crois que je vais vomir » dit-elle avant de se retourner pour s'éloigner du cadavre qu'elle venait de découvrir. Non, elle ne sait vraiment pas ce qu'elle a fait pour mériter cette promotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doiwannaknow.frbb.net
 

juliet marissa whitaker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Romeo X Juliet
» Alice Darkdreams (My tell Tale heart) est arrivée :)
» The Beginning of the Hatred ll Brooke & Marissa
» Love is a place (PV Juliet)
» Dialogues pourris %)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe I'm Too Busy Being Yours To Fall for Somebody New. :: Votre 1ère catégorie :: Fiches-