AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
UNE PARTIE DES CODES APPARTIENT A CAMILLE (WILD DRAGON) ET LE HEADER A ERIKOIEN
FORUM FOUTOIR

Partagez | 
 

 robin juliet callaghan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : là où on fait des quiches lorraines
Age : 21

MessageSujet: robin juliet callaghan   Ven 14 Fév - 18:29

Robin Juliet Callaghan
FEAT. nom de la célébrité
Âge  | Cursus (secondaire ou primaire + année)  | Patronus  | Statut du sang

Née le 2 aout 1963 à Bristol, Robin Juliet Callaghan est le second enfant de la famille de quatre morpions Callaghan. Son prénom est choisi par son père Kendall en hommage à son propre père, le second est celui de la mère de Robin. Kendall et Juliet se sont rencontrés à Poudlard, de leur union, naissent quatre enfants ; le grand frère de Robin de deux ans son aîné, Robin, et des jumeaux (une fille & un garçon) trois ans après la jeune blonde. Le couple n’a pas de grand moyen mais à toujours permis à ses quatre enfants de vivre paisiblement. Kendall a occupé en effet assez longtemps à un poste au ministère de la magie pour que ses enfants puissent avoir tout ce qu’ils aient besoin.
Née d’un père sorcier et d’une mère née-moldue, Robin et ses frères et sœurs sont donc de sang-mêlé. Malgré tout, elle ne fait pas de différence entre les statuts de sang. Ses parents lui ont toujours appris que la valeur d’un sorcier ne dépendait pas de son sang.
Robin s’avère souvent être en conflit avec son frère, de part son envie perpétuelle d’avoir raison (eh oui, elle est têtue la blondasse). Elève sérieuse et appliquée, son rêve est d’occuper à son tour un poste au ministère de la magie et de mettre fin à l’ère sombre et macabre mise en place par Voldemort. Elle se considère comme un exemple pour sa petite sœur et elle aimerait qu’elle devienne aussi acharnée au travail qu’elle. Robin est donc une personne dévouée. Malgré le fait qu’elle se cache derrière son sérieux, Robin reste une jeune fille fragile et émotive prête à craquer si on lui fait une remarque qui la blesse : parce que oui, Robin est facilement vexille. Quelque peu rancunière, les véritables amis de Robin se comptent sur les doigts d’une main. Elle reste malgré tout une personne sincère prête à tout pour les personnes qu’elle aime. Elle reste malgré tout douce & délicate en générale, malgré le fait qu’elle puisse s’énerver très vite et qu’elle puisse devenir agressive. Son côté sérieux et réfléchi l’empêchera par ailleurs d’agir impulsivement : tout est réfléchi quant à ce que Robin fait. Robin veut réussir, et c'est bien pour cela qu'on la voit toujours le nez dans les bouquins quand elle a du temps libre.
Robin possède la même baguette depuis son entrée à Poudlard : une baguette en bois de cerisier, avec un cœur en crin de licorne, « souple & facile à manier pour une élève qui semble si sérieuse et délicate » d’après Ollivander.
L’épouvantard de Robin est une araignée géante, puisqu’elle a la phobie des araignées. Elle dé-te-ste ça : et le pire c’est qu’elle est incapable de les tuer et est reste sans moyens face à elles.


a little something from you.

Imaginez la surprise de la jeune blonde lorsqu’elle se réveilla il y a presque un an avec un loup au pied de son lit. Si sa première réaction fut de prendre sa baguette afin de faire fuir l’animal, elle se mit par la suite à réfléchir à ce que pouvait être l’animal en se rendant compte que l’animal qu’elle considérait sauvage ne lui faisait aucun mal. C’est alors qu’elle a compris ce qu’était cette louve au bord de son lit : son patronus (après quelques minutes à observer la louve).
Un lien affectif s’est immédiatement formé entre la blondinette et la louve, si bien qu’elle lui a donné le nom « Johanna » (prénom qu’elle affectionne depuis longtemps et qu’elle trouve parfait pour sa louve). Johanna représente le côté animal et quelque peu agressif qu’il manque à Robin pour se défendre.
Mais bon, faut avouer qu’une louve ça reste un peu encombrant. C’est pour cela que Johanna prend souvent la forme d’un chat birman. Plus câlin et plus affectif que la louve, le patronus de Robin prend cette forme quand elle est en manque d’affection ou qu’elle se sent un peu démotivée.
Si elle entretient une relation plutôt forte avec son patronus, elle ne comprend toujours pas les personnes qui considèrent leur patronus uniquement comme un sort. Robin sait aujourd’hui qu’elle aurait du mal à vivre sans Johanna.


You're not a sad story.

Extraits du journal intime de Juliet Marissa Eugénia Callaghan (née Cavendish)

« 16 septembre 1953,
Kendall et moi sommes de plus en plus proches. Et ce n’est pas uniquement parce que nous sommes dans la même maison, enfin, je pense. On a beaucoup de chose en communs : c’est un élève sérieux, moi aussi. Il aime l’étude des runes, comme moi. Il déteste le soin aux créatures magiques, comme moi. Ses friandises préférées sont les Chocogrenouilles, comme moi. Et comme tous les adolescents de Poudlard à mon avis. Mais j’apprécie vraiment ce jeune homme. Lui au moins il se fiche que je sois née-moldue. Il s’en contre-fiche, il va au-delà du statut de mon sang. Il me considère comme une vraie sorcière. Tandis que tout le monde fait des recherches à droite à gauche pour connaitre son arbre généalogique et en déduire le statut de son sang, Kendall laisse tout ça de côté. Ouais, lui au moins il me voit comme une sorcière brillante. »
« 2 aout 1963,
Kendall a décidé qu’elle s’appellerait Robin. C’est le plus beau des prénoms à vrai dire. Enfin, pour elle. Ca lui va tellement bien… Elle a des petits cheveux blonds et de grands yeux bleus. Phoebus est venue la voir toute à l’heure avec Kendall. Kendall a d’ailleurs réussi à avoir un congé au ministère pour profiter de sa fille. Robin. Je suis fascinée. J’ai réussi à décrocher mon regard de mon bébé pour écrire ces quelques mots. Et dire qu’hier je pensais que ça serait encore un garçon. Je suis tellement contente que ça soit une fille. Je sais qu’elle va ressembler à sa mère. Pas physiquement, enfin si un peu. Je sais qu’elle sera sérieuse comme sa mère, bosseuse, généreuse. Un peu en contradiction avec Phoebus, que je trouve bien plus « tête brulé ». Mais je ne doute pas de mes enfants, je sais qu’ils feront de grandes choses. »
« 1er Septembre 1972,
On a tous accompagné Phoebus sur la voie 9¾. Tous, c'est-à-dire Kendall, Robin, Eugénia, Fabian & moi. Robin s’est plainte et à elle aussi voulu monter à bord du Poudlard Express. Les jumeaux eux ne comprenaient pas grand choses à ce qui se passait autour d’eux, en même temps ils n’ont que six ans. La magie ça les dépasse presque. Robin, quant à elle, est si impatiente que j’ai du cherché dans le grenier mes anciens manuels de première année. Elle les a déjà tous parcourue depuis que je les lui ai donnés la semaine dernière. Cette gamine m’impressionne. La digne fille de sa mère »

Extraits du journal intime de Kendall Phoebus Fabian Callaghan

« 14 février 1960,
On s’est mariés, ça y est. Cavendish est devenue Callaghan. Mes parents sont heureux de la compter dans notre famille maintenant. C’est vrai, le fait que les parents de Juliet l’aient renié lorsqu’ils ont appris qu’elle était une sorcière, a beaucoup affecté mes parents. Ils l’ont presque immédiatement adopté lorsque je la leur avais présentée. Ma mère est tellement heureuse de savoir que Juliet et moi sommes mariés. Et mon père… Mon père veut des petits enfants. »
« 13 avril 1966,
Juliet a donné naissance à des jumeaux : Eugenia & Fabian. Phoebus a dit que ça serait la foire à la maison et qu’il aurait préféré avoir des chatons qu’une nouvelle petite sœur et un petit frère. Juliet est apaisée. Sa grossesse a été plutôt compliquée, elle s’est souvent retrouvée à Ste- Mangouste cette fois-ci. Comme d’habitude, c’est moi qui aie choisi les prénoms. Ce n’est pas le genre de truc que Juliet aime faire. Robin est contente d’avoir une petite sœur. Du moins c’est ce que j’ai cru comprendre quand elle a vu les bébés dans le berceau. Elle semble moins jalouse et réservée que Phoebus lorsqu’il avait vu Robin pour la première fois. »

Extraits du journal intime de Phoebus Callaghan

« 16 juin 1972,
J’ai reçu ma lettre pour Poudlard. Robin est jalouse. Mais je crois que Robin est une cracmolle. Je le lui ais dis en plus. Du coup j’ai dis a maman que je ne voulais pas qu’elle vienne avec moi sur le Chemin de Traverse, ni sur la voie 9¾. Maman et Papa m’ont grondé à cause de ce que j’ai dis. J’aime bien Robin, mais je n’ai pas envie d’être en compétition avec elle une fois qu’elle sera à Poudlard. Ouais, je suis sûre qu’elle sera plus forte que moi, ça m’énerve. De toute façon, j’aurais une baguette avant elle : elle sera encore plus jalouse. Et je serai encore plus content. »
« 1er septembre 1974,
J’ai du aller avec Robin sur la voie 9¾, et Maman a insisté pour qu’elle vienne avec moi dans le wagon, parce que sois disant « elle ne connait personne ». Elle n’a presque pas parler du trajet et est restée collée à la vitre, en mangeant des chocogrenouilles que JE lui avais acheté. Robin a tapé dans l’œil d’un copain à moi, j’ai failli lui lancer le sortilège de Crache-Limaces. Ca m’énerve qu’elle soit à Poudlard. Surtout qu’elle a déjà fouiné dans tous mes bouquins, elle en sait presque plus que moi. J’aime pas ça. Et j’aime pas comment les garçons la regarde. J’espère qu’on ne sera pas dans la même maison.
« 12 juillet 1979,
Robin a eu des meilleures notes à ses BUSES que moi. D’un côté ça m’énerve. Mais de l’autre ça me rend fière. C’est ma petite sœur quand même. C’est ma mini-Robin. Maman est tellement fière. Elle a eut le droit à un nouveau chaudron et à une nouvelle robe de soirée. Je suis un peu jaloux, mais bon. Je m’y attendais. Elle était trop sérieuse pour rater ses examens. Et ça, ça m’énerve parfois.

Extrait du journal intime de Robin Juliet Callaghan

« 2 aout 1974,
Ce matin, Maman est venue me réveiller plus tôt que d’habitude. Elle avait une enveloppe en main. C’était ma lettre d’admission à Poudlard. J’étais tellement contente que j’ai crié très –trop- fort. Je suis contente. Phoebus avait tord : je ne suis pas une cracmolle, je le savais de toute façon. Phoebus est dégouté. Il sait que je vais devoir aller avec lui à Poudlard. Et il sait que je vais être meilleure. Papa est très content lui aussi de savoir que je vais aller dans la même école que lui, mais il m’a assuré qu’il savait depuis le moment où j’étais née que je serai de toute évidence une sorcière. J’ai insisté pour renvoyer un hibou de confirmation tout de suite. Maman a rigolé. Après j’ai insisté pour aller sur le Chemin de Traverse tout de suite. Papa a dit qu’on verrait ça en fin de semaine. J’étais tellement excitée que j’en ai oublié mon anniversaire. »


Tell me who you really are.

ϟ pseudo et âge: répondre ici
ϟ Où as-tu trouvé le forum? répondre ici
ϟ Personnage: Inventé ? Scenario ? PV ?
ϟ As-tu un autre compte sur BP? répondre ici
ϟ Présence: répondre ici
ϟ Une remarque? répondre ici  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doiwannaknow.frbb.net
 

robin juliet callaghan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les nouvelles aventures de Geron et Robin ...
» Le test de robin des bois !!!!
» Robin finalement jouable dans Arkham City ?
» Arrivée de robin de loxley
» Jérémy Robin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe I'm Too Busy Being Yours To Fall for Somebody New. :: Votre 1ère catégorie :: Fiches-